Vos amis ont repris le chemin de l’université, vos collègues sont de retour au bureau, et leurs enfants ont commencé une nouvelle année scolaire…mais vous, chanceux que vous êtes, vous avez des vacances au mois de septembre et vous vous demandez où vous allez les passer ?

Barcelone en septembre est une destination idéale pour tous ceux qui aiment le soleil, la culture et les activités en extérieur. Nous ne pouvons que vous la recommander chaudement, comme l’est la météo de cette période…voici ce à quoi pourrait ressembler votre séjour dans la capitale catalane.

 

Douceur de vivre à la barcelonaise

Female tourist taking photos of the Palau Nacional

Après les mois de juillet et août, quand la haute saison touristique bat son plein et qu’il faut prendre son mal en patience pour pouvoir visiter les sites et attractions de la ville, septembre fait figure de calme et de tranquillité - relatif, toutefois, car nous restons dans une ville dont le dynamisme n’a que peu d’égal…

Mais quand même : non seulement les touristes sont moins nombreux, mais, en plus, la météo est toujours au beau fixe et les températures clémentes (attendez-vous à 22°C à 25°C en moyenne, et à seulement huit petits jours de précipitations).

Parfait pour flâner le long des Ramblas, qui court de la Plaça de Catalunya au Port Vell. Le long de cette avenue mythique se trouve de nombreux sites touristiques, qui valent un arrêt : outre le marché La Boqueria, dont les stands vous raviront avec leurs délicieux produits catalans, vous verrez aussi le Monumento a Colon, une statue de Christophe Colomb au sommet de laquelle vous pouvez monter (l’accès se fait en ascenseur), puis vous arriverez au cœur du quartier gothique, où vous pourrez admirer des vestiges des différentes périodes de l’histoire barcelonaise.

 

Le Barcelone de Gaudí

Rooftop terrace of La Pedrera viewed from an archway

Un voyage à Barcelone ne peut être complet sans un circuit autour des merveilles d’Antoni Gaudí. Mais qui est-il, ce Gaudí ? Né en 1852, cet architecte est l’une des figures de proue du modernisme catalan, un courant de la fin du XIXème et du début du XXème siècle, dans lequel les éléments naturels ont une place prépondérante.

Gaudí s’est principalement illustré à Barcelone, sa ville de cœur, et ses travaux sont partout. Son œuvre la plus monumentale est sans aucun doute la Sagrada Família : la construction de cette impressionnante cathédrale a débuté en 1882, et est toujours en cours ! En admirant les innombrables motifs et détails, vous comprendrez le travail monumental que cette œuvre a représenté, et représente encore aujourd’hui.

Suivre Gaudí à travers les rues de la ville permet de découvrir différents quartiers, en plus de s’émerveiller devant les constructions de l’architecte. De La Pedrera à la Casa Vicens, en passant par la Casa Batlló, la Casa Calvet ou la Portal Miralles, réservez suffisamment de temps pour en voir un maximum…vous en prendrez plein les yeux, et repartirez avec de nombreuses informations aussi bien sur Antoni Gaudí que sur le modernisme.

Enfin, ne manquez pas, bien sûr, le célèbre Parc Güell : ce parc, dessiné par Gaudí, fût construit entre 1900 et 1914. L’architecte a voulu s’inscrire dans l’environnement naturel, et a réalisé une série de bancs, fontaines et escaliers dont les mosaïques colorées s’intègrent à merveille parmi les plantes méditerranéennes. Le Parc Güell est idéal pour une petite pause, un pique-nique, ou bien pour admirer, au choix, le lever ou le coucher du soleil tout en profitant de points de vue imprenables sur la ville.

 

La Diada

View from above of a Catalan independence demonstration

Le 11 septembre est une journée importante en Catalogne : il s’agit de la Diada Nacional de Catalunya, la Fête nationale catalane. Les habitants commémorent la “dernière défense” de Barcelone, qui, après avoir été assiégée pendant 14 mois par les armées du roi d’Espagne, est défaite le 11 septembre 1714. A la suite de cette défaite, la Catalogne perd sa Constitution et son système institutionnel, ainsi que son statut de Principauté - elle est rattachée à la monarchie espagnole.

A cette occasion, Barcelone regorge de manifestations en tous genres, qu’elles soient culturelles, artistiques ou politiques…à vous de choisir ! Paëlla géantes et concerts en plein air sont en général au programme, et une marche commémorative est organisée à travers la ville : elle réunit chaque année des milliers de participants.

Vous remarquerez aussi que les rues, les bâtiments et les habitants arborent le drapeau officiel de la Catalogne, composé de cinq bandes jaune et de cinq bandes rouges...parfois s’y ajoute une étoile blanche dans un triangle bleu : ce drapeau-là représente le désir de l’indépendance de la Catalogne vis-à-vis de l’Espagne. En effet, la Diada est aussi une journée de revendications pour les indépendantistes catalans.

Si vous vous trouvez à Barcelone le 11 septembre, c’est donc une bonne opportunité d’en apprendre davantage sur l’histoire de la Catalogne, et pour comprendre plus en détails les remous politiques, qui furent nombreux au cours de l’histoire et qui existent encore aujourd’hui. Pourquoi ne pas en profiter pour vous rendre au Museu Nacional d’Art de Catalunya, qui présente une belle collection d’œuvres d’artistes catalans des XIXème et XXème siècle, ou au Museu d’Història de Catalunya, qui retrace l’histoire catalane et promeut la culture de la région ? En plus, les entrées sont généralement gratuites dans ces deux musées à l’occasion de la Diada.

A savoir : la Diada est célébrée dans toute la Catalogne. Gérone, Lérida, Badalona ou encore Sabadell, pour ne citer qu’elles, sont autant de villes qui organisent de grandes célébrations. Si vous êtes en séjour à Barcelone et que vous voulez en profiter pour découvrir les environs, la Diada peut être une bonne occasion.

Attention, toutefois : qui dit Fête nationale, dit fermeture des magasins. Presque tous seront fermés en Catalogne ce jour-là, alors pensez-y et ne vous faites pas avoir !

 

En bref

L’arrière-saison touristiques à Barcelone est une période très agréable, où le soleil est encore présent, mais les touristes, eux, le sont moins. Si vous avez la chance de pouvoir voyager à Barcelone en septembre, n’hésitez plus et sautez sur l’occasion. De plus, si votre séjour tombe pendant la Diada, vous découvrirez un autre visage de la ville, plus politique, qui vous permettra de mieux comprendre la Catalogne d’hier - et d’aujourd’hui.


C’est décidé, vous partez à Barcelone en septembre ? Alors pensez aux pass GoCity qui vous feront à la fois économiser et éviter les files d’attente…que du bonheur !


 

Limited time offer

Sign up and save an extra 5% today.