Rome's Castel Sant'Angelo viewed from Ponte Sant'Angelo
Anne Delorean

Rome en octobre

Au cœur de l’automne, Rome revêt peu à peu ses couleurs chatoyantes et se pare de teintes rouges, ocres et orangées...c’est donc une période intéressante pour découvrir la capitale italienne sous une lumière unique !
Avec une pincée d’Antiquité, quelques musées et des événements artistiques et culturels, Go City vous aide à planifier votre escapade à Rome en octobre.

Antiquité romaine...et égyptienne

Image of Person,

Quand on vient à Rome, on a envie de voir de nos propres yeux certaines des merveilles de l’Antiquité romaine...en effet, la capitale italienne recèle de vestiges et ruines de cette période.
Le plus célèbre de tous les monuments, c’est sûrement le Colisée : construit entre -70 et -72, cet immense amphithéâtre pouvait accueillir plus de 50 000 spectateurs. On venait y assister à des combats de gladiateurs et d’animaux sauvages, mais aussi à des reconstitutions de batailles célèbres et de mythes. A deux pas de là se trouve le site archéologique le plus important de Rome, le Forum romain. C’était le centre politique, religieux et historique de la ville à l’époque de l’Antiquité : on y célébrait les mariages, on y organisait des fêtes et des célébrations, et on y proclamait aussi les dernières nouvelles de la politique.
Direction maintenant le Panthéon, qui est l’un des bâtiments les mieux préservés de la Rome antique. A l’origine, il était utilisé pour vénérer les divinités de la mythologie – son nom signifie d’ailleurs « tous les dieux » en grec ancien. Vous pourrez y voir la plus grande coupole de toute l’Antiquité : elle mesure plus de 43 mètres de diamètre. C’est une prouesse d’architecture !
Enfin, terminons cette visite de la Rome antique par les thermes de Caracalla : eh oui, les Romains étaient aussi connus pour leur art de vivre. Il faut faire preuve d’un peu d’imagination pour se représenter cet immense complexe thermal de 11 hectares, qui se composaient de plusieurs bassins, de belles mosaïques, de statues, ainsi que d’une grande bibliothèque.
Mais sachez que les vestiges de l’Antiquité ne sont pas seulement romains...on peut aussi y trouver des éléments d’inspiration égyptienne, voire même importés de l’Egypte antique. En effet, l’Egypte fut conquise par l’Empire romain en -30, par les troupes de l’Empereur Auguste, et elle resta sous cette domination jusqu’en 641. Rome découvrit alors la grandeur des monuments égyptiens, et s’en inspira...

Image of Car, Person, Tree,

Il y a donc une pyramide à Rome ! La pyramide de Cestius fut construite entre -18 et -12, et se tient, encore aujourd’hui, près de la porte San Paolo. Elle sert de chambre funéraire à Caïus Cestius, le grand magistrat romain qui ordonna sa construction.
Peu après la conquête de l’Egypte, l’Empereur Auguste fit aussi amener à Rome deux immenses obélisques égyptiennes – et vous pouvez toujours les admirer dans la capitale italienne ! Il s’agit de l’obélisque Flaminio, située sur la Piazza del Popolo, et de l’obélisque de Montecitorio, sur la place du même nom. Faire le tour de ces monuments permet d’en apprendre davantage sur un aspect moins connu de l’Empire romain...cette domination sur l’Egypte a pourtant duré des centaines d’années !

Musées célèbres...et pépites cachées

Image of Indoors, Museum, Person, Chair, Handbag,

Parmi les très nombreux musées de Rome, le plus célèbre est sans doute la Galerie Broghèse : c’est l’un des plus importants musées d’art au monde ! Elle vaut le détour autant pour ses collections que pour son magnifique bâtiment datant du début du XVIIème siècle. A l’intérieur, vous pourrez admirer des œuvres de certains des plus célèbres artistes italiens, comme Raphaël, Le Caravage, Le Bernin ou encore Canova.
L’autre incontournable, c’est aussi le Musée du Vatican – où plutôt, LES musées du Vatican, puisqu’au sein de ce micro-Etat se cache un ensemble de 12 musées, 5 galeries et 1400 salles, le tout sur une surface de 7 kilomètres carré. Bref, prévoyez suffisamment de temps ! L’élément-clé, c’est sans aucun doute le plafond de la Chapelle Sixtine, peint par l’artiste Michel-Ange.
Mais à côté de ces grandes stars se trouvent aussi des musées plus confidentiels, mais qui valent le détour ! Celui que l’on aime particulièrement, c’est la Centrale Montemartini : cette ancienne centrale électrique désaffectée s’est vue offrir une nouvelle vie. Depuis 1997, elle abrite une partie des œuvres provenant des musées du Capitole. C’est plus d’une centaine d’objets et de sculptures de la Rome républicaine que vous pourrez admirer, le tout dans un décor à nul autre pareil.
Pour ceux qui veulent couper avec l’Antiquité, rendez-vous au Museo delle Cere, le musée de la cire, où vous verrez des reproductions de tout un tas de personnages italiens célèbres, de Léonard de Vinci à Pavarotti ; pensez aussi au Musée du jeu vidéo : ce musée à la gloire de la modernité retrace l’histoire du jeu vidéo et met en lumière les grands créateurs.

Quelques événements du mois d’octobre

Image of Adult, Female, Person, Woman, Male, Man, Music, Musical Instrument, Musician, Performer, Singing, Microphone, Group Performance, Music Band, Skirt, Guitar, Coat,

Si vous voulez donner à votre voyage une originalité à nulle autre pareil, choisissez parmi ces trois événements du mois d’octobre, qui vous feront véritablement découvrir la vie à la Romaine :
- Festival Romaeuropa : c’est l’un des événement les plus attendus de l’année ! Des centaines d’artistes d’horizons et de disciplines variés se réunissent pour mettre en place un incroyable programme de danse, musique, théâtre cirque et arts numériques. Le festival Romaeuropa se déroule de septembre à novembre, mais le mois d’octobre en est vraiment l’épicentre.
- Rome Art Week : la semaine de l’art permet de célébrer toutes les formes d’art contemporain ! L’occasion idéal pour les passionnés et les curieux de découvrir les stars montantes des arts plastiques, et, pourquoi pas, de faire quelques investissements.
- Rome Film Fest : la Ville éternelle accueille un beau festival de cinéma sur deux semaines à la mi-octobre. De nombreuses conférences et ateliers sont au programme, ainsi que, bien sûr, des séances de cinéma spéciales. Beaucoup de cinémas romains participent à l’événement ; pour voir les stars et le tapis rouge, c’est au grand Auditorium Parco della Musica qu’il vous faudra aller.

En bref

Vous l’aurez compris : que vous soyez Antiquité romaine ou égyptienne, plutôt musée d’art classique ou contemporain, que vous préfériez les arts plastiques, le cinéma, ou la musique, Rome en octobre saura satisfaire tous les goûts ! On est sûr que vous y trouverez votre bonheur...
...alors, vous faites vos valises ? En plus, Go City vous aide à faire un max d’économies ! Il n’y a vraiment aucune raison de se priver.

Love this article? Why not share it:

Achetez en toute confiance

Annulation gratuite

Nous comprenons que vos projets peuvent changer. C'est pourquoi tout pass non activé est remboursable jusqu’à 90 jours après l’achat.

En savoir plus

Aide

Des questions ? Nous sommes là pour vous aider.

Voir la FAQ

Nos clients parlent de nous ! Lisez leurs avis.

Rejoignez-nous ! On a un petit cadeau de -10% pour vous...

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir des promos exclusives, des idées de voyage et des infos sur vos activités sur place.

  • Thick check Icon